8 Mai-1945-2021-Cérémonie d'Arpajon-sur-Cère (Cantal)

Hommage à l'action des résistants arpajonnais, le 11 novembre 1943, lors de la cérémonie d'Arpajon-sur-Cère (Cantal - Auvergne-Rhône-Alpes - France - Europe - planète Terre)



A l'invitation de la mairie d'Arpajon-sur-Cère, dirigée par Isabelle Lantuéjoul, et de la famille de Roger Brunhes, résistant qui habitait alors dans cette commune, nous avons été amené à évoquer, à l'issue de la cérémonie officielle du 8-Mai, l'action d'une poignée d'Arpajonnais, rendant alors hommage aux Poilus de 1914-1918.

Voici le texte que nous avons lu.


Hommage aux morts de toutes les guerres et aux épris de Liberté

 

Nous voici rassemblés devant le monument aux morts d’Arpajon-sur-Cère, qui honore la mémoire de 122 hommes nés dans cette commune, et/ou habitant et/ou y ayant des attaches familiales.

C’est également un monument historique chargé de symboles et plein de vie, de vie humaine, de vies humaines.

Nous nous permettons d’attirer votre attention sur les deux noms de Louis Laronde et de Fernand Noual.

 

Le 11 novembre 1943, Louis Laronde avait 20 ans et Fernand Noual 33 ans. Ces deux noms sont aujourd’hui gravés dans le marbre de ce beau monument, au titre de la Seconde Guerre mondiale.

Peu avant le 11 novembre 1943, une poignée d’Arpajonnais ne supportaient pas qu’Hitler ait dissous l’armée française en 1940, laquelle avait défait l’armée allemande en 1918. 

Un an auparavant, l’armée allemande avait envahi la zone Sud, faisant pénétrer des soldats étrangers dans nos villes et nos campagnes. Hitler avait même fait déporter des dizaines de milliers d’hommes et de femmes depuis Compiègne, non loin de la clairière de Rethondes, où avait été signé l’armistice du 11 novembre 1918.

Pour Hitler et l’armée allemande, la commémoration des morts pour la France, le 11 novembre, était intolérable et donc interdite.

C’était sans compter sur l’esprit patriotique d’Arpajonnais, organisés au sein d’une trentaine de l’Armée secrète de la Résistance, dont le responsable était gardien de prison à Aurillac et habitait Mérigot d’Arpajon.

Parmi ces Arpajonnais figuraient Pierre Rouchet, Fernand Noual, Jean Valent, Louis Laronde et Roger Brunhes, né en 1922. Ce dernier nous a raconté la répartition des rôles. Pierre Rouchet fabrique une croix de Lorraine en bois, symbole de la France libre que les patriotes résistants français appelaient de leurs vœux. Il découpe également un écusson en bois et un petit panneau. Peintre de métier, Fernand Noual se charge de peindre la croix de Lorraine aux couleurs du drapeau français, et d’écrire sur l’écusson et le panneau. Les autres sortent de leurs caches un drapeau français (qui est orné d’une croix de Lorraine), un anglais, un américain et un soviétique, symboles des Alliés qui aidaient la France libre et les résistants de l’intérieur à retrouver l’honneur de la France.

L’opération clandestine de commémoration de l’armistice de 1918 a lieu dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 novembre 1943. 

Le lendemain matin, des Arpajonnais sont surpris de découvrir leur monument aux morts orné de drapeaux français, américain, anglais et russe, et d’une énorme croix de Lorraine. En s’approchant de plus près, ils peuvent lire sur l’écusson : « La Résistance d’Arpajon-sur-Cère à ceux qui sont tombés et qui tombent pour la France et la Liberté ». 

Et, encore plus près, un avertissement au pied du monument : « Attention, ne pas toucher aux étendards. Danger ».

Les résistants arpajonnais ont mis un point d’honneur à faire tenir le drapeau français par le Poilu en pierre.

On imagine la colère des représentants de l’armée allemande occupant le Cantal. Quel affront !

Auquel des auteurs de cette initiative patriotique n’a été arrêté.

Durant le printemps suivant, certains de ces jeunes résistants ont rejoint le Mont-Mouchet, pour y combattre l’armée allemande, en juin 1944. Roger Brunhes et Jean Valent ont ainsi rejoint, par le train, la 5e Cie du Mont-Mouchet.

En se rendant à un point de rassemblement à La Joyeuse de Prunet, Fernand Noual et Auguste Bastide sont pris par un détachement allemand et fusillés, le 6 juin 1944.

Plus tard, Louis Laronde s’engage pour la durée de la guerre et participe à la libération de l’Alsace et à l’occupation de l’Allemagne. Le 1er mai 1945, une semaine avant la capitulation de l’Allemagne nazie, Louis Laronde est tué à Mennisweiler, près du lac de Constance, en Allemagne.

Après la publication du témoignage de Roger Brunhes, en 2014, nous avons eu le plaisir de le voir assister à une conférence que nous avons donnée au foyer rural de Senilhes (invité par Henri Pons), en 2015, en présence de membres de la famille de Roger Brunhes.

Nous avons évoqué cet épisode dans notre livre "Chouette, Noisette et Luzettes", paru en 2014 aux Editions Authrefois, page 47. Le témoignage de Roger Brunhes sur sa montée et sa présence au Mont-Mouchet est en page 83.

Manuel Rispal. 8 mai 2021.

Copyright Manuel Rispal. Mis en ligne le 9 mai 2021, modifié le 11 mai 2021.

L’ancien résistant, général et historien Gilles Lévy est décédé le 18 avril 2021

L’ancien résistant, général et historien Gilles Lévy est décédé le 18 avril 2021.


Pour le soixantième anniversaire des combats du Mont-Mouchet, le 19 juin 2004, Gilles Lévy accueille la ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie. Gilles Lévy est au premier rang, à droite sur la photo. Le maire d'Auvers était alors Gabriel Boisserie. Copyright : Manuel Rispal.

La dernière fois que nous avons rencontré Gilles Lévy, c’est au Mont-Mouchet (commune d’Auvers, Haute-Loire), le 6 juillet 2014, lors de la visite présidentielle de François Hollande. Et la première fois, c’est dans la maison de famille de son épouse, à Pleaux (Cantal), quatorze ans plus tôt. 

Bien qu’il soit une légende de la Résistance auvergnate, il est resté d’un abord toujours cordial et nous a manifesté des marques de sympathie et d’encouragements dans nos recherches.

Président d’honneur du Codura (Comité d’union de la Résistance d’Auvergne R6), le général Gilles Lévy est décédé le 18 avril 2021, à l'âge de 96 ans. Il résidait à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la Résistance auvergnate.

A nous, Auvergne !, par Gilles Lévy et Francis Cordet, 1974, Presses de la Cité.

Drames et secrets de la Résistance, des ombres enfin dissipées, par Gilles Lévy, 1984, Presses de la Cité.

Guide des Maquis et Hauts-lieux de la Résistance d’Auvergne, par Gilles Lévy, 1986, Presses de la Cité.

L’Auvergne des années noires, par Gilles Lévy, 2000, De Borée.

Il a également signé de nombreux articles publiés sur le site lesamitiesdelaresistance.fr.

Quelques-uns des ouvrages écrits par Gilles Lévy. Copyright : Manuel Rispal.

Copyright : Manuel Rispal. Mis en ligne le 22 avril 2021.

13 avril 2021 : Ouverture de Cant'as Lu, nouvelle librairie à Aurillac

Ouverture d'une nouvelle librairie à Aurillac



Mardi 13 avril 2021, Jean-Louis W. Mauré, éditeur des Editions Eivlys, ouvre une librairie, au 13, rue des Forgerons, dans le centre-ville d'Aurillac.

Les livres des Editions Authrefois y sont présentés, avec ceux d'autres éditeurs et auteurs locaux.

Les horaires d'ouverture sont les suivants : 

mardi : de 14 h 30 à 18 h 45

mercredi, jeudi, vendredi, samedi : de 10 heures à 12 heures ( sauf samedi à partir de 9h00) - et de 14 h 30 à 18 h 45.

Les titres édités par les Editions Authrefois :

Le Barrage SEC Saint-Étienne-Cantalès – Saint-Gérons sur la Cère (Cantal) 1930-1946

Tome 1. – De la construction à l’inauguration par le général de Gaulle et le sultan du Maroc

par Manuel Rispal, historien de terrain

°°° °°°

La Libération désirée tome 2 Massif central 1940 - printemps 1945. 

Tome 2 Massif central   1940 - printemps 1945

par Manuel Rispal, historien de terrain


°°° °°°

Chouette, Noisette et Luzettes. Scènes de Résistance en Châtaigneraie cantalienne, en Ségala lotois et dans le bassin d'Aurillac. Tome 1 - 1940-juin 1944

par Manuel Rispal, historien de terrain

°°° °°°
Tout un Monde au Mont-Mouchet 1940-1945

par Manuel Rispal, historien de terrain

  Ce livre est épuisé. Une nouvelle édition, revue et augmentée, doit paraître prochainement, avec un nouvel ISBN.  

°°° °°°
Billom 1941-1943

par Manuel Rispal, historien de terrain

© Manuel Rispal. Mis en ligne le 12 avril 2021.

Notre site livres-resistance.fr est touché indirectement par l'incendie OVH à Strasbourg du 10 mars 2021

16 mars 2021. Notre site livres-resistance.fr est encore touché indirectement par l'incendie OVH à Strasbourg du 10 mars 2021

Notre site livres-resistance.fr est hébergé par net15.fr, qui a besoin pour fonctionner du service d'un datacenter, installé chez la société OVH à Strasbourg.

Le 10 mars 2021, un incendie s'est déclaré dans une partie des salles de machines contenant les systèmes de sauvegarde utiles à de nombreuses sociétés, administrations et bibliothèques, ainsi qu'à des plates-formes de commande en ligne, comme cyber-scribe.fr, amazon marketplace et fnac marketplace.

Par voie de conséquence, notre site livres-resistance.fr n'est plus accessible, notamment le bulletin de commande de nos livres des Editions Authrefois, et notre boutique en ligne boutique.livres-resistance.fr.

Par contre, depuis lundi 15 mars 2021, la possibilité de commandes de nos livres par cyber-scribe.fr, amazon.fr (amazon marketplace) et fnac.fr (fnac marketplace) est rétablie.

Grâce à notre site resistance-auvergne.blogspot.com, vous pouvez commander nos livres après avoir feuilleté les pages qui leur sont consacrées. Nous sommes en mesure d'assurer la réponse à toute commande de livres par courrier postal : Editions Authrefois. 3, Laslaudie. 15130 Ytrac, avec le chèque correspondant, ou par mail : manuelrispal@gmail.com, après la réception par courrier postal du chèque correspondant. 

Rappelons que les frais de port sont de 0,01 €, à rajouter au montant des livres commandés. 

Nous nous excusons pour le désagrément de l'impossibilité de consulter notre site livres-resistance.fr, ni de pouvoir commander par notre boutique en ligne boutique.livres-resistance.fr et nous vous remercions d'utiliser resistance-auvergne.blogspot.fr.

Dès que OVH aura rétabli le service, nous vous en informerons.

Vous pouvez consulter les informations techniques sur le site de notre hébergeur : http://www.net15.fr .


Manuel Rispal. Editions Authrefois. Portable  : 06 71 34 40 99.

Mis en ligne le 12 mars 2021 à 18 h 50. Mis à jour le 16 mars 2021 à 18 h 31.






Création du nouveau site des Editions Authrefois

Retrouvez le nouveau site des Editions Authrefois

Information du 12 mars 2021 : en raison de l'incendie OVH à Strasbourg, notre site www.livres-resistance.fr n'est pas accessible.
Vous pouvez commander nos livres avec notre bon de commande :
à nous transmettre par mail à l'adresse : manuelrispal@gmail.com
ou par courrier postal à l'adresse : 
Editions Autrefois
3, Laslaudie
15130 Ytrac
Portable : 06 71 34 40 99

www.livres-resistance.fr

Afin d'améliorer la qualité des informations et la sécurisation des données, les Editions Authrefois ont créé un nouveau site, qui répond au protocole https, hébergé par la société Net15. Nous vous prions de consulter maintenant ce nouveau site, www.livres-resistance.fr.

Pour trouver :

les titres édités par les Editions Authrefois :


Le Barrage SEC Saint-Étienne-Cantalès – Saint-Gérons sur la Cère (Cantal) 1930-1946

Tome 1.  De la construction à l’inauguration par le général de Gaulle et le sultan du Maroc
par Manuel Rispal, historien de terrain


https://www.livres-resistance.fr/le-barrage-sec-saint-etienne-cantales-saint-gerons-sur-la-cere-cantal-livres-resistance-auvergne-massif-central_fr.html

La Libération désirée tome 2 Massif central 1940 - printemps 1945

 Tome 2 Massif central   1940 - printemps 1945par Manuel Rispal, historien de terrain

https://www.livres-resistance.fr/la-liberation-desiree-tome-2-massif-central-1940-printemps-1945-livres-resistance-auvergne-massif-central_fr.html

Chouette, Noisette et LuzettesScènes de Résistance en Châtaigneraie cantalienne, en Ségala lotois et dans le bassin d'Aurillac

Tome 1 - 1940-juin 1944



Tout un Monde au Mont-Mouchet 1940-1945

par Manuel Rispal, historien de terrain

  Ce livre est épuisé. Une nouvelle édition, revue et augmentée, doit paraître prochainement, avec un nouvel ISBN.  

Billom 1941-1943

par Manuel Rispal, historien de terrain


***

la bibliographie de Manuel Rispal (livres et articles) , ancien journaliste, historien de terrain : 

https://www.livres-resistance.fr/bibliographie-manuel-rispal-livres-resistance-auvergne-massif-central_fr.html

les dates des dédicaces et des conférences de Manuel Rispal : 

https://www.livres-resistance.fr/dedicaces-conferences-livres-resistance-manuel-rispal_fr.html

le bon de commande par courrier des livres des Editions Authrefois : 

https://www.livres-resistance.fr/bon-de-commande-livres-resistance-auvergne-massif-central-manuel-rispal_fr.html

les points de vente des livres des Editions Authrefois : 

https://www.livres-resistance.fr/librairies-et-points-de-ventes-partenaires-livres-resistance-auvergne-massif-central-manuel-rispal_fr.html

la boutique en ligne des Editions Authrefois : 

https://boutique.livres-resistance.fr/


© Manuel Rispal. Mis en ligne le 26 février 2019. Modifié les 17 avril 2019 et 14 mars 2021.

Le déporté-résistant Serge Wourgaft a cent deux ans

➽ 31 août 2019

Serge Wourgaft a cent deux ans


Le résistant et déporté Serge Wourgaft, né le 31 août 1917 à Odessa (Ukraine), a eu cent deux ans, samedi 31 août 2019.
Nous l'avons interviewé en 2016 car c'est le dernier survivant de la rafle du château Saint-Lambert, à Marvejols (Lozère), le 30 août 1943 (la veille de l'anniversaire de ses 26 ans), dans la propriété d'Olivier de Framond. Serge Wourgaft échappe à cette rafle et il est arrêté, le 31 octobre 1943, à Florac (Lozère), avec Marceau Farelle.
Déporté vers le camp de concentration de Buchenwald (Allemagne), le 31 juillet 1944, il en est libéré, le 11 avril 1945.
Les circonstances des arrestations du château Saint-Lambert sont racontées dans le livre La Libération désirée tome 2 Massif central* (pages 18 à 29) et le témoignage de Serge Wourgaft se trouve aux pages 28 et 29.
* Aux Editions Authrefois, 148 pages, 15 €.
Points de vente.
Bon de commande.
© Manuel Rispal. Modifié le 1er septembre 2019.